gentleman


gentleman

gentleman [ ʒɑ̃tləman; dʒɛntləman ] n. m.
• 1698; gentilleman 1558; angl. gentleman, d'apr. gentilhomme
1Homme distingué, d'une parfaite éducation. gentilhomme (2o). Se comporter en gentleman. Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur. Des gentlemans ou des gentlemen [ dʒɛntləmɛn ].
2(de l'angl. gentleman-rider) Turf Jockey amateur. Course de gentlemen.

gentleman, gentlemans ou gentlemen nom masculin (anglais gentleman, homme bien né, calque du français gentilhomme) Homme bien élevé et distingué : Il s'est conduit en parfait gentleman.gentleman, gentlemans ou gentlemen (citations) nom masculin (anglais gentleman, homme bien né, calque du français gentilhomme) Édouard Joachim, dit Tristan Corbière domaine de Coat Congar, près de Morlaix, 1845-Morlaix 1875 Lord Byron, gentleman-vampire, Hystérique du ténébreux ; Anglais sec, cassé par son rire, Son noble rire de lépreux. Les Amours jaunes gentleman, gentlemans ou gentlemen (difficultés) nom masculin (anglais gentleman, homme bien né, calque du français gentilhomme) Prononciation [&ph88;ʒɛ&ph98;&ph104;&ph96;ə&ph97;&ph85;&ph98;], avec le g prononcé comme dj-, à l'anglaise, ou [ʒɛ&ph104;&ph96;ə&ph97;&ph85;&ph98;], avec le g prononcé comme dans gens, à la française. Orthographe Plur. : des gentlemans (pluriel français) ou des gentlemen (pluriel à l'anglaise). Recommandation Préférer le pluriel français des gentlemans. ● gentleman, gentlemans ou gentlemen (synonymes) nom masculin (anglais gentleman, homme bien né, calque du français gentilhomme) Homme bien élevé et distingué
Synonymes :
- homme du monde

gentleman, men
n. m. Homme parfaitement bien élevé, qui se conduit en toutes circonstances avec tact et élégance.

⇒GENTLEMAN, subst. masc.
Homme de parfaite éducation, qui fait preuve de réserve et de distinction dans ses manières. Synon. gentilhomme (v. ce mot B), homme du monde. Gentleman accompli; parfait gentleman; manières de gentleman; faire le gentleman; se conduire en gentleman. Pour les arts, toute l'agitation politique entre l'aristocratie de 1770 et la constitution de 1816 se réduit à changer cette phrase : c'est un homme bien né en celle-ci : c'est un gentleman (un homme aisé, qui a reçu une bonne éducation) (STENDHAL, Hist. peint. Ital., t. 2, 1817, p. 139). Le vrai gentleman est ou doit paraître au-dessus de toute contrainte, il n'a point de maître et n'agit que par condescendance ou par devoir (AMIEL, Journal, 1866, p. 223). Quelquefois, un homme moins connu, mais élégant et recherché, un de ceux qu'on appelle, suivant les époques, vrai gentleman, ou parfait cavalier, ou dandy, ou autrement, s'assit à son tour devant le gâteau symbolique (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Gâteau, 1882, p. 776).
Emploi adj. De tous les Italiens, les Napolitains sont le plus gentlemen (MÉRIMÉE, Lettres Ctesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 236). Henri Delétang, aussi gentleman que possible, salue sa cavalière (BUTOR, Passage Milan, 1954, p. 199).
REM. Gentleman-rider, subst. masc. Homme du monde qui monte des chevaux de course; jockey amateur. Peuvent seuls monter dans les courses de gentlemen-riders : 1o les membres du Jockey-Club (...); 2o les officiers (...); 3o les personnes admises (...) par le comité des courses (Carnet des courses, 1877). (LARCH. Suppl. 1880). Un gentleman rider, fût-il un homme complètement nul, peut passer pour un modèle de fashion. Moi, je dis tout bonnement que c'est un sot (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 417).
Prononc. et Orth. : [] partiellement à l'angl. ou [] à la fr. DUB. transcrit []. Au plur. des gentlemen [] ou []. Le mot est admis ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1558 Les gentillemans (PERLIN, Descript. des Royaulmes d'Anglet. et d'Escosse, p. 28 ds BONN., p. 64); 1698 Les Gentlemen (Observat. faites par un voyag. en Anglet., p. 274, ibid.). Empr. à l'angl. gentleman attesté dep. le XIIIe s. (NED; MED, s.v. gentil-man) et composé, sur le modèle de gentilhomme, de gentle (de l'a. fr. gentil) et de man « homme ». Fréq. abs. littér. : 541. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 264, b) 1 944; XXe s. : a) 692, b) 616. Bbg. BECKER (K.). Sportanglizismen im modernen Französisch. Meisenheim, 1970, p. 39, 43, 51, 146, 333. - BONN. 1920, p. 64. - DARM. 1877, p. 255. - GOHIN 1903, p. 329. - NYROP (K.). Qu'est ce qu'un gentleman? In : N. (K.). Ling. et hist. des mœurs. Paris, 1934, pp. 66-98. - QUEM. DDL t. 17.

gentleman [dʒɑ̃tləman; dʒɛntləman] n. m.
ÉTYM. 1698; gentilleman, 1558; empr. à l'angl., lui-même formé d'après gentilhomme; appliqué uniquement aux Anglais jusqu'à la fin du XVIIIe.
1 Homme distingué, d'une parfaite éducation. Galant (homme), gentilhomme (fig.). || Se comporter (cit. 8) en gentleman. || Il a le sens de l'honneur, c'est un vrai gentleman.Plur. || Des gentlemen [dʒɑ̃tləmɛn; dʒɛntləmɛn] (→ Gentry, cit. 2).Gentleman-cambrioleur (→ Gentleman-farmer, cit. 2).
1 C'était M. Maillard lui-même, un véritable gentleman de la vieille école : belle mine, noble prestance, manières exquises, et un certain air de gravité, de dignité et d'autorité fait pour produire une vive impression.
Baudelaire, Trad. E. Poe, Histoires grotesques et sérieuses, Le système du Dr Goudron…
1.1 Ni les bassins ni les docks de Londres n'avaient jamais reçu un navire ayant pour armateur Phileas Fogg. Ce gentleman ne figurait dans aucun comité d'administration.
J. Verne, le Tour du monde en 80 jours, p. 3.
2 Mépriser le danger, tenir sous le feu, ce n'est même pas à leurs yeux un acte de courage, cela fait simplement partie d'une bonne éducation. D'un petit bouledogue qui tient tête à un gros chien, ils (les Anglais) disent gravement : « C'est un gentleman ».
A. Maurois, les Silences du colonel Bramble, IV.
3 Hier, à la gare Saint-Jean, train de pèlerins bretons retour de Lourdes. Une nuée de prêtres, de gentlemen, de dames, de paysans s'était abattue sur le buffet et dévorait toutes les provisions.
Claude Mauriac, le Temps immobile, p. 121.
Adj. (1858). Vx. || « Il est très posé, parfaitement gentleman » (le Charivari, 1858, in Höfler).
2 Turf (pour gentleman-rider). Jockey amateur. || Course de gentlemen.
COMP. Gentleman-farmer, gentleman-rider, gentlemen's agreement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gentleman — Gentleman …   Deutsch Wörterbuch

  • Gentleman — en 2005. Tilmann Otto (19 de abril de 1975 en Osnabrück, Alemania), mejor conocido por su nombre artístico Gentleman, es un Músico del Reggae. Contenido 1 …   Wikipedia Español

  • Gentleman — Sm Mann von Lebensart und Charakter erw. fremd. Erkennbar fremd (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. gentleman, einer Lehnübersetzung zu frz. gentilhomme, beides ursprünglich Edelmann . ne. gentle geht über frz. gentil zurück auf l. gentīlis… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Gentleman — Gen tle*man, n.; pl. {Gentlemen}. [OE. gentilman nobleman; gentil noble + man man; cf. F. gentilhomme.] [1913 Webster] 1. A man well born; one of good family; one above the condition of a yeoman. [1913 Webster] 2. One of gentle or refined… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gentleman — GENTLEMAN, gentlemeni, s.m. Bărbat cu comportări alese, ireproşabile, cu caracter distins. [pr.: géntlmen] – cuv. engl. Trimis de gall, 03.05.2008. Sursa: DEX 98  GENTLEM//AN [pr.: géntlmen] gentlemanani m. Persoană care respectă cu stricteţe… …   Dicționar Român

  • gentleman — patrician, aristocrat are comparable when they denote a person of good or noble birth. Gentleman basically implies descent from good family, the right to bear a coat of arms, and social rank just below that of the noble and above that of the… …   New Dictionary of Synonyms

  • gentleman — (n.) well born man, early 13c., from GENTLE (Cf. gentle) + MAN (Cf. man). The Gentleman is always truthful and sincere; will not agree for the sake of complaisance or out of weakness ; will not pass over that of which he disapproves. He has a… …   Etymology dictionary

  • gentleman — The word gentleman, formerly a term indicating social class, has largely fallen out of use in this meaning with the gradual erosion of class distinctions. It survives as a form of address (usually as ladies and gentlemen), in the phrase gentleman …   Modern English usage

  • gentleman — [jent′ l mən] n. pl. gentlemen [jent′ lmən] [ME gentilman (after OFr gentilz hom): see GENTLE & MAN] 1. a) Obs. a man born into a family of high social standing b) any man of independent means who does not work for a living …   English World dictionary

  • Gentleman — (engl., spr. dschéntl män, entsprechend im gewissen Sinn den französischen Ausdrücken »gentilhomme« und »galant homme«, mehr noch dem italienischen gentiluomo) ist zunächst in England eine Standesbezeichnung. Früher bezeichnete man mit G. den… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon